Retour à la rubrique   Éditoriaux

Décembre 2014

Cinquante...

Nous arrivons au cinquantième numéro de notre journal "INFOS PEP 35".

En me plongeant dans les archives, j’ai pu constater que nous avons commencé à publier cet « Infos PEP » de façon (presque) régulière depuis 2002…et que nous avons fait paraître 4 à 6 numéros chaque année. En 2003, nous avons fait un sondage pour savoir ce que les lecteurs pensaient de cette publication. Autant qu’il m’en souvienne, il était correctement apprécié, mais la grande question qui ressortait de ce sondage était : combien de temps tiendra-t-il ?
Ce numéro 50 apporte un début de réponse à cette question.

Début 2008, Jean Marie Pichon, alors Président de L’AD 35 commençait ainsi son édito :
« Le changement d’année civile est une période signifiante. Même si le nouvel an peut relever du symbolique, voire de l’artificiel, les problèmes et les difficultés demeurant souvent, de manière lancinante et récurrente, il n’empêche que c’est aussi un temps qui rythme la vie sociale. C’est le moment de parcourir les pages d’une année qui s’achève ».
J’y ajouterai « …de faire le bilan de nos réussites et de nos difficultés. » C’est aussi le moment de parler de nos projets pour 2015.

Je voudrais également reprendre des propos de Jean-Pierre Villain , Président de notre Fédération, dans un édito de « Solidaires » :
« Le contexte à la fois morose et inquiétant que traverse notre pays aujourd’hui nous invite, nous militants associatifs, à résister à la désespérance….Il y a comme toujours deux voies, la pente du pire et le chemin du sursaut. La pente du pire, c’est la pente de la désespérance entretenue, alimentée nourrie, qui finit par tout confondre et tout assimiler, qui ferme tout avenir, et qui finit par cautionner qu’on se dispense même de réfléchir, sous prétexte que tout serait définitivement pourri, joué et donc déjà perdu ».

Bien sûr, nous vivons dans ce climat ; que nous soyons usagers, salariés ou administrateurs, il a obligatoirement des incidences sur nos comportements, mais il me semble indispensable d’opter pour la voie du sursaut.

Au niveau de l’Union Régionale, nous avions trois grands projets pour 2014 :
- La création d’un SAPAD lycéen. Nous ne pouvons que constater que nous n’avons guère progressé et que cette création reste un projet pour 2015.
- La négociation d’un CPOM régional avec l’ARS. Plusieurs réunions ont eu lieu. La signature devrait être faite avant la fin 2015.
- L’évaluation externe. Le bilan a été réalisé début décembre. Grâce au remarquable travail réalisé pour l’UR par Frédéric Mortreux, Directeur Général des PEP29, tout s’est déroulé comme prévu. Nous avons pu réaliser une action importante au niveau de la région Bretagne. La mutualisation peut très bien fonctionner. Souhaitons que les autres projets puissent se réaliser aussi parfaitement en 2015.

Le rapprochement entre les PEP22 et les PEP35 s’est poursuivi pendant toute l’année 2014.

Un projet inter associatif devrait être finalisé en 2015 et un plan d’action mis en œuvre.

Au niveau des PEP35, malgré les positions très volontaristes du bureau et du CA pour maintenir un Domaine d’Éducation et Loisirs traditionnel (classes de découvertes et centres de vacances), nous devons actuellement nous contenter d’une activité de placement. Nous espérons toujours nous impliquer dans les activités dites « de proximité » et la petite enfance. À ce sujet, 2015 doit être l’année de l’ouverture de la crèche de Merlinpinpin dans laquelle 3 berceaux pour enfants en situation de handicap nous sont réservés.

La caisse de solidarité a poursuivi ses activités et mis en place, avec la MAE, un concours dans les SEGPA d’Ille et Vilaine. Ainsi une quinzaine de jeunes a pu bénéficier d’un séjour dans un centre PEP des Côtes d’Armor. Un nouveau concours est proposé pour 2015.
Cette caisse est en partie alimentée par les adhésions. Nous voudrions augmenter le nombre de nos adhérents, pour que cet argent puisse bénéficier à plus de personnes qui en ont besoin, mais aussi et surtout pour que notre Association soit la plus dynamique possible.

L’évaluation externe a montré que nous devions tous travailler davantage avec les parents. En 2015, nous devrons poursuivre nos réflexions et nos actions à propos de la parentalité.

En 2014, nous avons commencé un travail sur les risques psychosociaux dans les établissements et en particulier, avec le CHSCT, à Kerveiza. En 2015, nous aurons à poursuivre ce travail et en assumer les conséquences.

Depuis des années nous cherchons de nouveaux locaux pour le CMPP, le CAMSP et le SESSAD à Saint Malo. Des possibilités existent…
Souhaitons que ce projet qui regroupe 3 Associations aboutisse en 2015.

A l’IME des Hautes Roches, un projet pour TED a été accepté et mis en place [1]

Le service réservé aux mineurs isolés étrangers(MIE) est supprimé. Un service DAAP (Dispositif Alternatif Au Placement) départemental sera mis en place en 2015.

Un « Habitat groupé » a été créé à Paramé, un autre doit voir le jour à Dol en 2015.

Les établissements de Redon ont été inaugurés le 5 décembre. [2]

Nous nous agrandissons. Pour répondre aux nouvelles obligations sociales, nous devons recruter de nouveaux salariés. Les locaux du siège ne sont pas extensibles. Nous cherchons actuellement comment nous pourrions nous agrandir. Il nous faudra trouver une solution très rapidement en 2015.

Avec le travail de tous, notre Association montre son dynamisme et son efficacité.

Je souhaite qu’en 2015 nous puissions résoudre au mieux les problèmes actuels et que nous puissions poursuivre notre action près de ceux qui en ont le plus besoin.

 

MEILLEURS VŒUX A TOUS

René MOREL
Président - LES PEP 35
Décembre 2014

[1Infos PEP 35 n°40 - page 4

[2Infos PEP 35 n°40 - pages 1

Version imprimable de cet article Version imprimable


Cette page a reçu 604 visites depuis le 6 janvier 2015
page précédente L'Uunion Régionale PEP Bretagne est adhérente à la CRESS Bretagne L'Uunion Régionale PEP Bretagne est un acteur engagé de l'ESS haut de la page
pep35.org sur votre smartphone

Les PEP35 - Centre Alain Savary 4 Bd Volclair - BP 70345 - 35203 RENNES Cedex 2
Accès parking : 187 rue de Châtillon - Voir la carte
Tél. : 02.99.86.13.30 Fax. : 02.99.50.10.66 Mél. : siege.adg@pep35.org

Hébergement : SARL OVH 140 quai de Sartel 59100 ROUBAIX

Site réalisé avec SPIP 3.0.20
Adaptation M.M. Juillet 2013

S'abonner au fil RSS  (ordinateur uniquement) --oo§oo-- Statistiques de fréquentation