Retour à la rubrique   ditoriaux

Octobre 2014

PLACE FAITE AUX USAGERS ET A LEUR FAMILLE

Dans son projet 2012-2017 la Fdration des PEP souhaite agir pour une mancipation de tous et de toutes leurs droits de citoyens.

Il y est affirm :
Notre projet met au premier plan de nos activits laccompagnement de la personne, dimension transversale lensemble de nos secteurs. Cette prise en considration de la personne dans sa globalit constitue le principe de cohrence, cl de loprationnalit de chacune des actions conduites par notre rseau. Elle sexerce avant tout comme une dmarche et place la personne, responsable de son projet de vie librement dfini, au cur des proccupations et de laction. Les tablissements et services PEP sont ainsi les interlocuteurs et les partenaires de la personne accompagne (enfants, jeunes, adultes, familles) ou de son reprsentant lgal.

Lun des axes de travail que lAssociation des PEP 35 se donne pour les annes venir est la re-considration de la place faite aux usagers et leur famille.
La loi du 2 janvier 2002 a eu une fonction de dclencheur pour cette rflexion.
Elle rappelle les droits et liberts des personnes accueillies et prcise que nous devons laborer AVEC la personne accueillie ou son reprsentant lgal le contrat de sjour ou le Document Individuel de Prise en Charge.

Elle prcise galement qu toute personne prise en charge par des tablissements sociaux ou mdico-sociaux il est assur la participation directe ou avec laide de son reprsentant lgal la conception et la mise en uvre du projet daccueil et daccompagnement qui la concerne.

La loi du 11 fvrier 2005 pour lgalit des chances, la participation et la citoyennet des personnes handicapes affirme que tout enfant, tout adolescent prsentant un handicap ou trouble invalidant de la sant est inscrit dans lcole de son quartier. Il pourra ensuite tre accueilli dans un autre tablissement en fonction du Projet Personnalis de Scolarisation. Les parents sont pleinement associs aux dcisions concernant leur enfant.

Quelques annes aprs la parution de ces lois, o en sommes- nous dans nos tablissements ?
- Bien sr, nos projets dtablissement intgrent cette nouvelle donne mais nous sommes encore loin dune notion de co-cration du projet avec les familles.
- Nous devons nous interroger sur la place que nous accordons aux familles et aux usagers dans notre association, y compris dans notre Conseil dAdministration.
- Aujourdhui, trois de nos tablissements mdico-sociaux ont des associations de parents qui contribuent au fonctionnement de ltablissement.
- Nos Conseil de la Vie Sociale ou Groupes dexpression fonctionnent correctement.
- Les familles et les usagers sont reprsents dans nos Comits de Gestion.
- Dans Pratiques Et Perspectives, nous invitons les parents ragir sur les volutions et dcisions prises par le Conseil dAdministration.

Ce quil nous reste faire :
- Cest inclure dans les pratiques professionnelles une place plus associe pour lusager et sa famille.
- Cest un travail sur la parole de lusager. Il faut que nous russissions crer des modes dexpression libres de tout lien de dpendance vis--vis des tablissements et de leurs quipes.
- Cest trouver des solutions pour que les paroles de tous et de toutes puissent tre entendues et remonter jusquau Conseil dAdministration si ncessaire.

 
Ren MOREL
Prsident LES PEP 35
Octobre 2014
Version imprimable de cet article Version imprimable


Cette page a reçu 312 visites depuis le 3 novembre 2014
page précédente L'Uunion Régionale PEP Bretagne est adhérente à la CRESS Bretagne L'Uunion Régionale PEP Bretagne est un acteur engagé de l'ESS haut de la page
pep35.org sur votre smartphone

Les PEP35 - Centre Alain Savary 4 Bd Volclair - BP 70345 - 35203 RENNES Cedex 2
Accs parking : 187 rue de Chtillon - Voir la carte
Tl. : 02.99.86.13.30 Fax. : 02.99.50.10.66 Ml. : siege.adg@pep35.org

Hbergement : SARL OVH 140 quai de Sartel 59100 ROUBAIX

Site réalisé avec SPIP 3.0.20
Adaptation M.M. Juillet 2013

S'abonner au fil RSS  (ordinateur uniquement) --oo§oo-- Statistiques de fréquentation